Espace Famille

Démarches auprès des assureurs

Base arrière du militaire lors de son engagement opérationnel, le conjoint (le parent, la personne de confiance) devient naturellement l’interlocuteur privilégié des organismes de prévoyance, d’autant qu’il est, dans la majorité des cas, bénéficiaire des prestations (pour lui-même ou pour les enfants et autres ayants-droit).

Responsable de la « base arrière », vous devez être en mesure d’assurer le relai du militaire projeté pendant toute la durée de la mission.

Attention : consacrer le temps suffisant à l’acquisition de cette compétence qui sera essentielle en cas d’événement grave.

Votre rôle est essentiel pour :

  • Maintenir actifs les contrats, si tout n’a pas été prévu avant le départ : répondre aux appels de cotisations, régler les impayés éventuels, répondre aux éventuels courriers
  • A noter que, en cas d’impayé de cotisations, la plupart des contrats sont résiliés d’office au bout de deux mois
  • Informer les assureurs au plus tôt des sinistres auxquels vous auriez à faire face, vous ou vos enfants
  • Faire appel en tant que de besoin aux prestations d’assistance et d’action sociale prévues par vos organismes de prévoyance et autres associations (militaires et civiles) que vous pouvez solliciter en cas de besoin (gardes, secours matériels et financiers, conseils, etc.)

Pour ce faire, vous devez disposer de la liste de tous les contacts utiles qui vous sont donnés par votre conjoint (votre parent ou relation) avant son départ.

Vous devez disposer de la liste de tous les contacts utiles qui vous sont données par votre conjoint (ou parent ou relation) avant son départ.

En tout état de cause, il est important pour vous de savoir répondre à la question et pour chacun des sujets : s’il m’arrive tel événement (décès, invalidité, maladie) comment cela se passe, qui me prend en charge, quelles sont les conséquences concrètes immédiates, à terme, sur le long terme ? Vos correspondants vous y aideront.