Espace Militaire

Démarches auprès des assureurs

La bonne prise en charge des sinistres est conditionnée par la constitution des dossiers d’indemnisation qui doivent être complets pour être traités conformément aux contrats souscrits. La relation qui s’instaure avec les assureurs est alors essentielle tant pour l’indemnisation que pour l’accompagnement qu’ils peuvent mettre à disposition.
En tout état de cause, il est important de revoir vos contrats au retour de mission. Il convient de les adapter à la réduction des risques et, si vous êtes blessé, à votre nouvel état.

Prise en charge du sinistre

La prise en charge dès la connaissance du sinistre permet de mettre en place les dispositions contractuelles mais également l’accompagnement social prévu par ces organismes. Ces actions sont conduites dans la durée.

Indemnisation contractuelle

Suite à l’information que vous donnez à l’Assureur sur votre sinistre, celui-ci vous adresse une liste de pièces administratives et médicales à lui fournir.

  • Vous devez vous constituer un dossier personnel avec la copie de toutes les pièces que vous adressez à vos organismes de prévoyance (vous pourrez ainsi justifier de vos envois et éventuellement les renouveler en cas d’erreur d’adressage ou autre)
  • Vous devez fournir les pièces demandées au fur et à mesure que vous les avez, sans tarder (rapport circonstancié, bulletins d’hospitalisation, rapports médicaux, etc.)
  • Certaines pièces méritent d’être adressées en Recommandé ou en Recommandé avec accusé réception ; vous faire conseiller par vos correspondants

A savoir :

  • Certaines indemnisations ne peuvent avoir lieu qu’après expertise médicale réalisée par un médecin mandaté par l’Assureur ; si les taux d’invalidité sont propres à chaque organisme (administration militaire, sécurité sociale, assurances), les régles en sont précisément encadrées par la loi.
  • L’invalidité permanente est actée par un certificat médical de consolidation sans lequel l’indemnisation ne peut être demandée ; il peut donc s’écouler plusieurs années entre l’événement et son indemnisation. Vous devez être informé de votre situation par vos assureurs.

Accompagnement social

En plus des prestations « de droit » liées aux contrats, les organismes de prévoyance développent des aides financières ou en nature pour soutenir, autant qu’il est possible, le blessé et sa famille en fonction de ses besoins.

Pour en bénéficier, vous devez vous appuyer sur les contacts établis avec vos assureurs pour exprimer votre situation, vos difficultés et celles de votre famille

Révision des contrats

Dès votre retour :

  • Contactez vos assureurs (conseillers, succursales, site internet)
  • Modifiez les garanties qui ne sont plus adaptées ; ne tardez pas pour ne pas cotiser inutilement

Si vous êtes appelé à partir fréquemment en opérations, mieux vaut maintenir le niveau de vos couvertures de façon permanente (votre « métier » est « à risque ») que de manquer une mise à jour lors d’un départ précipité en mission.

 

Recommandations particulières

 

Actions à mener
Tous organismesMettre à jour l'adresse et la situation familiale.
Décès-invalidité (versement d’un capital) Vérifier le Bénéficiaire de votre contrat.
Réévaluer éventuellement le Capital de base au regard de la réduction des risques et de votre situation.
Autres options (versement d’indemnités) :
hospitalisation, perte de solde, d’indemnités, de primes de spécialité
Réévaluer éventuellement le niveau du contrat en fonction de votre appréciation des risques au retour de mission.
Couverture d’emprunt immobilier Ces contrats ne pouvant être modifiés, il faut en tenir compte dans votre évaluation des contrats décès-invalidité (ci-dessus).
Assurances de prêts (autres qu’immobilier) A prendre en compte dans votre évaluation générale (achats à crédit, etc.).
Assurance vie privé Mettre à jour éventuellement.
Assurance voiture
Assurance habitation
Adapter les contrats à votre retour.
Assistance en inclusion Prendre ou reprendre connaissance des prestations offertes (retour anticipé, prises en charge, avances, exclusions, etc.)
Assistance juridique Identifier les prestations offertes en cas de besoin (conseil, prises en charges, exclusions, etc.)

En cas de sinistre, il est impératif de prendre contact avec vos assureurs pour mettre en œuvre vos garanties et l’accompagnement social adapté.
En tout état de cause,  il est important de faire le tour de vos contrats au retour de mission; il ajuster vos garanties et vos cotisations au plus juste de vos besoins. Vos correspondants vous y aideront.