Espace Militaire

Le soutien psychologique dans l'armée de Terre avant le déploiement

Le soutien psychologique dans l’armée de Terre est un soutien spécifique et spécialisé. Il s’inscrit dans le cadre des plans d’action ministériels « troubles psychiques post-traumatiques » de 2011-2013 et de 2013-2015.
Il repose sur trois principes d’action :
• Proximité (au plus près de la troupe et au plus loin, en opération extérieure (OPEX))
• Précocité (dès la survenue d’une circonstance nécessitant un soutien spécifique et spécialisé)
• Permanence (avant, pendant, après l’OPEX)

Le soutien psychologique pendant la préparation de la mission

Le soutien psychologique se met en place, dès la préparation de la mission, par la réalisation d’actions concrètes :

  • La formation de conseillers facteur humain (CFH), recrutés parmi les officiers et sous-officiers expérimentés. Ils sont particulièrement attentifs à la préservation de la capacité opérationnelle, qui passe en grande partie par le bien-être du soldat
  • La formation des référents de section, recrutés parmi les militaires du rang ou les jeunes cadres de proximité. Ils sont sensibilisés aux réactions de stress opérationnel (RSO) et à la gestion des événements graves en opération extérieure
  • L’information sur les réactions au stress opérationnel (RSO) est dispensée à tout le personnel par les conseillers facteur humain et les cadres de contact des formations
  • L’initiation aux techniques d’optimisation du potentiel (TOP) afin que chaque soldat ait à sa disposition tous les outils nécessaires à la gestion du stress en zone de combat.